fbpx
NeltySEO La Search Console votre outil SEO [+ ASTUCE]

La Search Console votre outil SEO [+ ASTUCE]

Temps de lecture : 6 minutes

Lorsque vous possédez un site internet, que ce soit une vitrine web, un site e-commerce, un portfolio ou encore un blog, il faut qu’il soit visible pour que vous puissiez atteindre vos objectifs. Parmi les outils qui peuvent vous aider, la Search Console de Google est l’un des plus connus et utilisés par la communauté des webmasters. Quelles sont les performances SEO de votre site web ? Que pouvez-vous suivre avec cet outil ? Cet article répond à toutes vos questions.

Qu’est-ce que la Google Search Console ?

C’est une boîte à outils qui vous permet de comprendre dans les moindres détails la manière dont le moteur de recherche perçoit votre site internet. Entièrement gratuite, elle peut être utilisée par toutes les personnes qui interviennent sur une plateforme web : webmasters, webentrepreneurs, spécialistes en référencement naturel, développeurs, administrateurs de site…

Techniquement, la Search Console n’intervient pas directement dans le processus d’optimisation du classement (ranking) d’une plateforme web. Elle fournit plutôt une gamme complète d’informations, de statistiques et d’outils d’analyse pour rendre plus facile l’amélioration du positionnement de vos pages. Concrètement, elle couvre les aspects suivants :

  • Le suivi des données clés
  • L’optimisation du contenu
  • La résolution des problèmes d’indexation
  • L’amélioration des performances

La Search Console vous permet de suivre les performances de votre site web dans les résultats de recherche Google. Par exemple, vous pouvez voir la fréquence à laquelle vos pages apparaissent, ainsi que les requêtes des internautes. L’outil permet également de détecter les erreurs qui empêchent une partie de votre contenu d’être indexé convenablement par l’algorithme du moteur de recherche : balisage, spam, bourrage de mots clés, contenu dupliqué (duplicate content), … Vous pourrez ensuite les corriger à l’aide des suggestions proposées afin d’améliorer votre positionnement.

L’outil vous aide également à optimiser certains paramètres vitaux de votre plateforme tels que l’expérience utilisateur. Elle vous indique par exemple pour quelles raisons certaines pages sont trop lentes au chargement sur mobile.

Un peu plus loin dans l’article, vous découvrirez concrètement comment la console Google peut vous être utile dans chacun de ces domaines. Avant cela, voyons ensemble les différentes étapes à suivre pour installer l’outil.

Comment inscrire mon site sur la Search Console de Google ?

L’inscription d’un site sur la Google Search Console s’effectue en 3 grandes étapes. Il faut :

Créer un compte

Pour accéder à la boîte à outils de la Search Console, vous devez posséder un compte Google. Ce compte vous permettra également d’utiliser les autres services que propose la plateforme, tels que : YouTube, AdWords, AdSense, Gmail, Google Drive, Google Docs.
Le formulaire d’inscription est disponible sur le moteur de recherche. En cliquant sur Connexion puis sur Créer un compte. Afin de finaliser votre inscription, complétez les informations demandées et acceptez les conditions générales.

Si vous avez déjà un compte Google cette étape ne sera pas nécessaire. Vous pouvez donc passer directement à l’étape suivante.

Ajouter un site à la Search Console

Une fois votre compte ouvert, sur la page d’accueil de Google Search Console, vous pourrez ajouter le nom de domaine de votre site. Elle sera désormais accessible à partir de n’importe quel navigateur (Safari, Google Chrome, Internet Explorer, Edge, Firefox, …).
Pour commencer, sélectionnez un type de propriété afin d’indiquer la nature du site dont vous souhaitez suivre les performances. Dès lors, vous avez deux options : la propriété de type Domaine et la propriété de type Préfixe de l’URL.

La première option vous permet d’inscrire un site et tous ses sous-domaines. Il suffit d’indiquer uniquement le nom du site et son extension dans le champ correspondant (à gauche). Par exemple, si l’adresse de votre site est https://www.nelty.be, vous devez juste inscrire nelty.be.

La deuxième option permet de suivre les performances d’un site à travers une URL spécifique (protocole compris). Cette option permet d’analyser séparément les différentes sections d’une même plateforme.

Après avoir choisi votre type de domaine et renseigné votre URL, cliquez sur Continuer pour passer à la validation.

Valider la propriété du domaine

À ce stade, Google vérifiera si vous êtes réellement propriétaire du site indiqué. Pour valider une propriété de type Domaine, la vérification par DNS est obligatoire. Un enregistrement unique TXT, destiné à être ajouté dans la configuration du nom de domaine, vous sera fourni. Puis, sélectionner entièrement et copier la succession de caractères commençant par google-site-verification.

Connectez-vous ensuite à votre fournisseur de nom de domaine (OVH, 1&1, Gandi, …) Créez un nouvel enregistrement DNS (TXT), puis collez la suite de caractères copiés. Normalement, au bout de quelques minutes, votre propriété sera validée.

Pour les propriétés de type Préfixe de l’URL, diverses méthodes de vérifications sont acceptées en plus de l’enregistrement DNS :

  • Fichier HTML
  • Balise HTML
  • Google Analytics
  • Google Tag Manager

La validation de la propriété peut se faire par l’ajout d’un fichier HTML (fourni par la Search Console) via un logiciel FTP à la racine de votre site.

Si vous utilisez déjà Google Analytics, vous pouvez vous servir du code de suivi gtag.js pour valider votre propriété. Il en est de même pour l’identifiant du conteneur GTM (Google Tag Manager).

Une fois la validation effectuée, vous pouvez exploiter l’ensemble des outils proposés par la Search Console. Elle fonctionne pour tous les sites créés avec un CMS (WordPress, Jimdo, Joomla, Prestashop…) ou entièrement codés.

Comment suivre les performances SEO de son site internet ?

Avec les Google Webmaster Tools, vous avez la possibilité de suivre les performances SEO de votre site web. Notamment, à travers de 4 indicateurs spécifiques :

  • Clics
  • Impression
  • CTR (Click-Through Rate)
  • Position

Ces statistiques sont accessibles au niveau du Dashboard du menu Performance de la boîte à outils. Le premier indicateur permet de connaître le nombre d’internautes ayant cliqué sur votre site à la suite d’une recherche. Vous pouvez voir les requêtes de recherche qui génèrent du trafic et inversement celles qui n’en génèrent pas. Le deuxième indique le nombre de fois où votre site apparaît dans les SERP (search engine result pages, résultats des moteurs de recherche).

Le CTR vous renseigne sur le pourcentage des utilisateurs qui ont cliqué sur votre site après l’avoir vu. Par exemple, si 1000 impressions de vos pages web ont généré 100 clics, votre CTR moyen sera de 10 %. Si le taux est très bas, il faudra mener des actions afin d’améliorer et booster votre marketing digital. Vous pouvez par exemple revoir vos balises Meta pour les rendre plus attractives et accrocheuses.

Enfin, le dernier indicateur informe à quelle position votre site apparaît dans les SERP pour diverses requêtes. Le suivi de positionnement permet de voir les mots-clés sur lesquels vous êtes bien positionné, et ceux qu’il faut travailler pour atteindre la première page.

Pour chaque indicateur, vous pouvez filtrer les résultats par page web, pays ou appareil pour avoir des statistiques très précises. Vous pouvez aussi voir les performances SEO de votre site par type de recherche spécifique : web, image ou vidéo.

La Search Console de Google garde les rapports des données collectés durant une période de 90 jours. Ainsi, à partir de son interface, vous pouvez suivre vos performances sur les 3 derniers mois.

Suivre l’indexation et les liens

Dans la section Index de la Search Console, vous trouverez des statistiques relatives au processus d’indexation de vos pages par les robots référenceurs (nombre de pages indexées, erreurs détectées…). Le rapport Couverture sera très utile dans votre veille SEO. En cas de problème, l’outil indique ce que vous devez faire pour que le contenu exclu soit référencé à nouveau.

Dans la même section, vous pouvez aussi soumettre rapidement au moteur de recherche un plan de votre plateforme grâce à un fichier sitemap.xml. Particulièrement utile pour les sites volumineux qui souhaitent faire indexer rapidement leurs nouvelles pages.

Le tableau de bord permet également d’avoir une vue globale de vos liens internes et externes. Vous pourrez voir le nombre exact de backlinks qui pointent vers votre site ainsi que les ancres utilisées pour chacun d’eux. Cela permet de détecter rapidement les liens toxiques entrants et les retirer afin d’optimiser votre netlinking.

Intégrer la Search Console à Google Analytics pour un suivi avancé des performances SEO

Il est possible d’intégrer la Search Console à Google Analytics pour avoir accès aux deux outils depuis une même interface de gestion. Sur votre Google Analytics, rendez-vous dans les paramètres puis cliquez sur Paramètre de la propriété. Déroulez jusqu’à la section Search Console et appuyez sur Paramétrer la Search Console. Dans cette nouvelle page, cliquez sur Ajouter > Enregistrer.

Vous pouvez désormais visualiser les rapports de performance SEO de votre site directement dans le menu Acquisition > Search Console. Parfois, la récupération des données par Analytics peut nécessiter quelques jours.

Conclusion, la Search Console de Google est un outil gratuit qui permet de suivre les performances SEO d’un site à travers divers indicateurs : nombre de clics, nombre d’impressions, taux de clics, position moyenne. Il est possible d’appliquer des filtres à chaque rapport pour obtenir des statistiques précises. Vous pouvez également

ASTUCE

Comment indexer rapidement vos nouvelles pages ?

Via l’outil inspection d’URL, entrez l’adresse de votre nouvelle page et sélectionnez Demander une indexation. L’outil exécutera directement un test sur l’adresse afin de détecter des problèmes d’indexation. Si aucun problème n’est décelé, la page sera mise en attente. Suite à plusieurs tests, le délai d’indexation varie généralement entre 30 minutes et 2 heures. Tout dépend de la notoriété de votre site et de votre domaine d’activité.

Florian Sanchez

Florian Sanchez

L’agence est fondée par Florian Sanchez, ancien consultant en informatique, passionné par la création et le marketing digital. Florian met tout en œuvre pour créer une symbiose parfaite entre technique et créativité.

Commentaires:

Laisser un commentaire